bermuda dada

Publié le par CAROBLOG

En voila un bermuda qui tient chaud! Ce jeune homme a raison, a Tokyo fait pas chaud! De retour donc de week-end a Paris. Arrivee vendredi soir "Hotel Saint Andre des arts" dans la rue du meme nom, en plein coeur de Saint Germain. C'est la deuxieme fois que je sejourne dans cet hotel. Sa devanture boisee m'avait attiree. Il est vieux et pour cela a un certain charme. Un  escalier etroit, pas d'ascenseur et quatres etages. L'accueil y est decontracte. Le jeune homme adore parler musique. D'ailleurs, un fond musical emanant d'une chaine posee dans un coin vous accueille des la reception. A l'heure du diner direction la maison "Allard", vieux bistrot typique parisien, ou je deguste une cote de veau accompagnee de pommes rissolees et de girolles. Pas mal! Le lendemain, petites courses dans Saint Germain et a midi rendez-vous avec ma soeur pas vue depuis un certain temps. Elle a trouve un travail qui lui plait et un appartement. Je suis contente pour elle. Elle m'a l'air vraiment bien maintenant. Apres ces retrouvailles, visite du musee Pompidou et de l'exposition "Big Bang". Interessant! En fait je n'y etais allee que pour voir le triptique de Francis Bacon mais j'ai pu admirer, m'interroger et m'amuser devant de nombreuses oeuvres tout aussi interessantes. ( comme celles de Rene Magritte, Jackson Pollock, Alberto Giacometti...)
Sortie de l'expo, comme il me restait du temps: operation shopping et retour donc sur St Germain. Rue de Buci j'entre dans un magasin de sacs: "Question de peaux". Dans la vitrine deja les quelques modeles presentes m'enchantaient. Enthousiaste et prete a craquer et a "claquer" j'entre. Et ben la: douche froide. A peine la porte refermee. Je me retourne et entends la vendeuse et surement responsable du magasin beugler de sa caisse,  un avertissemnent sechement adresse a 2 japonaises qui sur la pointe des pieds tentent de saisir un sac haut perche. "No no no no, don't touch!". Silence...Echanges de regards...Bon.... Sympa l'ambiance... Il y a du monde et je n'ai pas l'impression que cela ait choque les gens mais se faire "sermonner" ainsi! Je ressors aussitot apres les 2 japonaises et j'ai presque envie de leur dire que je suis desolee et que cette vendeuse n'est qu'un mufle! Bref... Un peu plus loin je m'arrete chez Tara Jarmon, je file au 2eme etage, il reste encore pas mal de choix cote soldes. J'y trouve mon bonheur! 30 minutes plus tard encore un arret chez Les Nereides et la je craque pour un collier avec plein de jolies petites breloques accrochees (tulipes roses, hirodelles, medaillons du sacre coeur, visage de dame au chapeau ect...). Ah ca fait du bien! Deja 7 heures, pas le temps pour un sac. La prochaine fois! C'etait bien Paris!!!

Publié dans Tokyo

Commenter cet article

Amaury 14/11/2010 07:22



Bonjour,


J'étais scout et je portais des culottes courtes toute l'année, et toujours au-dessus du genou. Eh bien oui, ça peut tenir chaud ! Je confirme. J'étais tellement bien là-dedans que je continuais
de les porter à la maison et même au bahut...



virginie 05/02/2006 23:18

Je veux un bermuda comme ça! Trop génial! Merci de tes chroniques! Je découvre!